Pain maison comme à la boulangerie

Je fais mon pain maison depuis une dizaine d’années. Toutefois, ça n’a pas toujours été une réussite mais j’ai fini par comprendre et trouver les meilleures recettes pour avoir un pain comme à la boulangerie ! Désormais, j’adore le préparer moi même, c’est hyper gratifiant. Le pain c’est vraiment le bon produit qui nourrit ta famille, qui est bon, et ancestral. Je vais te donner toutes mes astuces pour réussir ton pain maison !

  • Préparation: 15 minutes
  • Repos: 1 h minimum
  • Cuisson: 45 minutes à 1 heure

Matériel nécessaire

Robot pétrin ( optionnel ).

Ingrédients

Pour un gros pain de 1 kg

350 g de farine T 80

150 g de farine T 110 (Tu peux tout à fait utiliser 500 g de farine T55 )

300 g d’eau tiède

15 g ou 2 sachets de levure boulangère sèche

1 c.s de sucre

10 g de sel

100 g de noix de Grenoble entière

Pain aux noix fait maison

Instructions

Tout d’abord met la levure, le sucre et l’eau tiède dans le bol de ton robot pétrin, mélange un peu et laisse poser une dizaine de minutes pour que les levure se développent.

Ensuite, verse les farines, le sel, les noix.

Pétris ta pâte une dizaine de minutes à puissance moyenne.

Laisse-la dans le bol du robot, couvre la avec un torchon et laisse la pousser 1 à 3 heures dans un endroit chaud et fermé. Je la met dans mon four que j’aurai chauffé 3 minutes à fond.

Belle tranche de pain aux noix
Belle tranche de pain aux noix

Cuisson

Pour commencer, préchauffe ton four à 220° chaleur traditionnelle 30 minutes avant la fin de ton temps de pousse.

Une fois que ta pâte a bien gonflé débarrasse la sur un plan de travail fariné. Travaille la afin qu’elle ne soit plus collante en ajoutant un peu de farine. Je ne fais pas de mouvement particulièrement professionnel qu’un boulanger pourrait faire.

Forme une belle boule et taille la surface a l’aide d’un couteau afin que ton pain puisse se développer pendant la cuisson.

Pour finir, enfourne ton pain fièrement et ajoute un récipient d’eau en bas de ton four pour lui tenir compagnie. Ça permet d’obtenir une belle croûte.

Laisse le cuire au moins 45 minutes. Poursuis la cuisson 15 minutes en ajoutant le mode grill à la chaleur tournante si tu veux une croûte bien croquante, voire un peu cramé si tu le laisse plus longtemps. Le parfum du pain cuit aura embaumé ta cuisine !

Enfin à ce moment commence la dure période de patience car il ne faut pas couper un pain chaud. En effet, toute l’humidité s’en échapperait et il deviendrait dur très rapidement.

Laisse le sur une grille pour qu’il n’y ait aucune humidité stagnante qui rendrait ton pain plus mou.

Il est important d’utiliser le bon mode de cuisson. Pour ma part j’utilise le mode chaleur traditionnelle et homogène dans tout le four. Le symbole est un petit gâteau. Parfois pendant les 10 dernières minutes je change de mode pour le mettre en chaleur homogène ET grill sur le dessus pour avoir une bonne croûte.

A toi de choisir ce qui te convient !

Conservation

Le pain doit garder son humidité mais pas trop, conserve-le dans un torchon épais. Je déconseille le sachet refermable qui ramollira la croûte. Au bout de 2 jours si ton pain est toujours là passe le au grille pain !

Notes

Pour ma part, je choisi la farine blanche et de la farine complète pour qu’il soit plus nutritif. Cependant tu peux ne mettre que de la farine blanche (T 45, 55, 65) si jamais tu n’as que ça sous la main ! Le résultat avec uniquement de la farine complète sera peut-être un peu plus dense, je n’ai jamais testé.

Toutefois les farines sont différentes selon leur taux de raffinement, la marque, etc… La quantité d’eau peut donc varier selon leur taux d’absorption. Ainsi l’idée est d’avoir une pâte qui entoure légèrement le crochet du pétrin.

L’eau doit être tiède, pas chaude ça tuerais les levures, ni froide, ça ne les activerais pas. De plus on ne met jamais le sel et les levures en contacte, ça les tue.

Je met un bol d’eau dans le four afin que la croûte soit bien croquante et moins sèche. Essaye de ne pas le mettre, tu verra que le résultat est moins satisfaisant !

Pour finir si tu coupe ton pain maison à la sortie du four, ta mie sera humide et chaude. Par conséquent, elle fera des bouloches qui donneront l’impression qu’il n’est pas cuit. L’humidité s’en échappera. Finalement, il perdra en longueur de conservation et sera plus sec par la suite.

Voilà, tu as toutes les clefs pour faire un bon pain maison comme à la boulangerie !

N’oublie pas de me taguer et de me suivre sur Instagram, Facebook, Youtube si tu refais cette recette 😉.

La bise !

%d blogueurs aiment cette page :